Le secret des sept sœurs 1, 2, 3, 4 | PPI | Preuves Par Images [ Documentaire ]

PreviousNextPartage :

Le secret des sept sœurs
1, 2, 3, 4


Société / Histoire

En 1928, le Hollandais Henri Deterding, patron de la Royal Dutch Shell, réunit dans son château d’Achnacarry, en Ecosse, les présidents des six compagnies pétrolières : Standard Oil of New Jersey, Texaco, Anglo-Persian Oil Compagny, Gulf, Chevron et Mobil.

Le but de cette entrevue : exploiter le « plus fraternellement possible » les réserves mondiales de pétrole.

Les convives concluent alors l’accord d’Achnacarry, dit aussi « des sept soeurs » (Shell, BP, Mobil, Chevron, Exxon, Gulf & Texaco) qui va sceller la prospérité de leurs sociétés. Dès lors, ces compagnies n’auront de cesse d’intriguer, de comploter et d’interférer dans la marche du monde.

En ce début du XXIe siècle, elles figurent toujours parmi les dix les plus puissantes… En mêlant interviews de spécialistes, images d’aujourd’hui, ainsi qu’archives et reconstitutions, cette série documentaire de quatre épisodes fait revivre près d’un siècle de géopolitique à travers le prisme de l’or noir.


Episode 1 – Tempêtes et fortunes du désert
Le premier de ces quatre documentaires retraçant l’histoire de l’or noir plante le décor au Moyen-Orient. Tout débute un soir d’août 1928, en Ecosse, au château d’Achnacarry, où sont réunis les hommes forts de l’industrie pétrolière de l’époque. Le Néerlandais Henri Deterding, cofondateur de la Royal Dutch Oil, propose alors aux autres convives « d’exploiter fraternellement et le plus profitablement possible les ressources pétrolières mondiales ». Zones d’exploitation, prix du transport et de vente, tout est débattu et distribué équitablement. Au petit matin, le pacte est scellé et le nouveau cartel, prêt à dominer le marché planétaire. D’autres compagnies vont bientôt rejoindre ce complot de milliardaires. Exxon, Shell, BP, Mobil, Chevron, Gulf et Texaco forment par la suite le groupe connu sous le nom des Sept Soeurs.


Episode 2 – Safari dans l’Eldorado noir
« 1928, marque la création d’un cartel international visant à partager entre ses membres les réserves mondiales de pétrole. Après une partie de chasse en Ecosse, les magnats du pétrole de l’époque se sont entendus dans le plus grand secret. Ce cartel, qui va dominer la planète durant un siècle, est encore omniprésent. Dans les nouvelles zones d’exploitation, il y a toujours une, voire plusieurs des Sept Soeurs présentes. C’est leur histoire, véritable et inavouable, que nous avons voulu raconter », confie Arnaud Hamelin, coauteur et producteur de cette série documentaire. Cheikh Yamani, ancien ministre saoudien du Pétrole, apporte un témoignage éclairant.


Episode 3 – La danse de l’ours
Dès 1983, les Saoudiens, alliés des Américains, inondent le marché de barils de pétrole et font ainsi chuter les cours. Pour les Soviétiques, qui perdent le Caucase avec la chute du bloc communiste, l’impact économique est violent. N’ayant pas les moyens de rénover les installations pétrolières, Boris Eltsine décide de les privatiser. C’est la naissance d’une génération d’oligarques qui va devenir toute-puissante. Poutine reprend la main en arrivant au pouvoir mais le pétrole de la Caspienne échappe toujours à la Russie. C’est pourquoi elle alimente le conflit ethnique entre les Azéris, qui ont conclu de gros contrats avec les sept soeurs, et les Arméniens. Mais déjà, la Chine entre dans la danse et s’intéresse aux ressources de la Caspienne.


Episode 4 – Le temps des mensonges
Les Etats-Unis contrôlant une grande partie du pétrole du Moyen-Orient, leur rivale, la Chine, se tourne vers de nouveaux partenaires. L’Asie et l’Afrique noire font partie de ses fournisseurs. C’est également le cas du Venezuela de Hugo Chavez, toujours au pouvoir malgré le coup d’Etat de 2002, tentative de putsch appuyée par les sept soeurs. Exaspérés de ne rien voir des retombées économiques du pétrole, certains peuples supportent de moins en moins bien la situation. Contraintes de se tourner vers de nouvelles solutions, les compagnies pétrolières historiques repoussent toujours plus loin les limites.


De : Frédéric Tonolli – 2009.



Lien 1 . Lien 2 . Lien 3 . Lien 4

Close

[rb_alert_box style="error"]Vous utilisez une version de navigateur trop ancienne ![/rb_alert_box]